Préparation au 10 km Odyssea et update sportive

Petit point sportif aujourd’hui : running, training, natation, yoga.


Running : odyssea

Pourquoi Odyssea ?
J’en parlais sur Instagram et ici : je suis inscrite au 10 km Odyssea le 4 octobre. Pour mon deuxième 10 km, j’ai longuement hésité avec le célèbre 10 km Paris Centre, qui a lieu la même matinée et dont le parcours est très prestigieux. Mais après la Nike Women’s Paris (mon compte-rendu ici), j’avais envie d’une course plus conviviale, parce que la foule m’avait un peu refroidie. De plus, j’ai déjà donné des sous à Nike cette année, ils n’en ont pas vraiment besoin. Odyssea est une course caritative (pour de vrai, pas comme la Parisienne) et dans la même gamme de prix, mais reverse beaucoup d’argent à la recherche contre le cancer du sein. Je ferai probablement le 10 km Paris Centre une autre année parce que le parcours est quand même tentant :)

Bénévolat
J’ai profité de ma situation de chercheuse d’emploi pour donner deux jours de bénévolat à la préparation d’Odyssea : concrètement j’ai mis des dossards et des T-shirts dans des cartons, rien de passionnant, mais j’ai adoré découvrir les dessous de la course et rencontrer les organisateurs ! Je me sens d’autant plus impliquée.

Préparation sportiveIMG_6429
J’avais prévu de suivre le plan « 10 km objectif performance » du guide d’Anne, qui est prévu pour un objectif entre 50 et 55 min en 8 semaines. C’est un programme assez classique avec une sortie longue, des fractionnés, une sortie « normale » et une sortie optionnelle. Je visais 55 minutes mais en réalité ce programme était un peu trop difficile pour moi, surtout au niveau des fractionnés, qui augmentent graduellement en puissance. J’ai donc suivi le programme sur la moitié de la préparation, puis je l’ai continué en réduisant les fractionnés. Après une longue période de course en mode « tranquille, on se stresse pas, zéro fractionné, que du plaisir », j’avais perdu énormément en vitesse. Le fait de m’y mettre sérieusement m’a remise au niveau que j’avais avant la Nike Women’s Paris, je pense donc être en mesure d’égaler mon temps (57 minutes) voire de faire mieux. Bien sûr ça dépendra du parcours, de la foule, de la galère éventuelle aux ravitaillements … Mais l’espoir fait vivre :)

Running : la suite
Je suis également inscrite au semi-marathon de Paris en mars 2016, youhou ! J’ai aussi hésité longtemps avant de sauter le pas du semi, mais j’en rêvais tellement … Je pense faire deux mois de préparation pour ce semi, avec pour seul objectif de le terminer. J’ai donc les mois d’octobre, novembre et décembre sans aucune course à préparer. Je ne sais pas encore si je vais me trouver un challenge pour me motiver entre temps ou si je vais y aller « au feeling ». On verra !


TrainingIMG_6424

J’ai fait un bilan détaillé assez récemment donc je vais faire court : je continue simplement mes deux séances de 30 min hebdomadaires, et j’essaie de me motiver même si en ce moment j’ai une petite baisse de régime. J’espère être capable de m’organiser pour maintenir ces séances quand j’aurai un job. J’avais réussi quand j’étais en stage mais c’était facile parce que j’étais aux 35 heures, je ne sais pas encore ce que ça donnera quand je travaillerai pour de bon … j’avoue que j’ai peur d’être débordée. Je serai peut-être obligée de déplacer ces séances le matin, comme le running.


Natation

Alors là, gros flop : j’y allais avec mon copain une ou deux fois par semaine, et ces derniers temps avec les divers mémoires et rapports de stage qu’on a eu tous les deux, la natation a été totalement mise de côté … je n’ai pas mis les pieds à la piscine depuis plusieurs semaines. Je suis super déçue parce que j’étais vraiment très motivée, mais comme c’est notre activité à nous deux, je n’ai pas envie d’y aller seule. J’espère qu’on pourra reprendre quand les deadlines seront passées. En tout cas je serai peut-être obligée de revenir en arrière dans mon programme, je ne sais pas encore.


Yoga

Après avoir fait quelques séances de yoga avant l’été, j’avais décidé de continuer cette activité. Seulement depuis la rentrée je ne suis plus étudiante et le tarif de l’inscription a doublé pour moi. Comme je n’ai pas encore de salaire, ça ne m’a pas semblé être une dépense raisonnable. Quand j’aurai un job, je commencerai par évaluer un peu mes horaires pour voir si je peux me rendre aux cours une fois par semaine, et si ça fonctionne je me réinscrirai !


Changement de saison

J’ai commencé le running en même temps que ce blog, j’en parlais dans mon tout premier post. C’était en février-mars, on entrait doucement dans le printemps. Je vais donc attaquer mon tout premier automne-hiver sportif. Pour le training, le yoga et la natation ça ne change pas grand chose, mais pour le running, c’est une autre histoire : les parcs changent leurs horaires (ça peut passer de 7h30-22h à 9h-16h30 par exemple …), il va faire nuit tout le temps, il faut avoir un bon équipement, notamment des détails réfléchissants sur les vêtements. Je pense m’acheter un brassard réfléchissant chez Kalenji. Bref, beaucoup de changement pour moi qui ait l’habitude de courir au parc le matin. Je ne sais pas encore si je vais essayer de courir le midi (ça dépendra de ma situation professionnelle) ou si je vais continuer de courir le matin, mais dans la rue. Je ne suis vraiment pas fan du running dans la rue : circulation, feux rouges, slalom, commentaires déplacés … il va falloir que je teste des parcours et que je sorte de ma zone de confort. D’ailleurs, si vous connaissez des astuces pour affronter ce problème, dites-le moi en commentaire :)


 

Voici ma situation du moment, c’était un article bla-bla sur ma vie :) J’espère que les sportives se reconnaîtront dans mon évolution, ou pourront me donner leurs conseils.

Comment affrontez-vous la période froide niveau sportif ? Avez-vous des résolutions sportives pour la rentrée ?

Publicités

3 réflexions sur “Préparation au 10 km Odyssea et update sportive

  1. thifaine dit :

    Chouette récap :) Comme toi, j’aimerais me réinscrire au yoga mais je trouve ça horriblement cher et inabordable… Dommage, parce que ça m’aide vraiment à gérer mon stress.

    J'aime

    • Elise dit :

      Merci :) C’est vrai que le yoga c’est relaxant et puis je trouve que ça a un côté esthétique assez unique :) Mais toute seule chez moi j’ai vraiment peur de mal faire les postures.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s